Pour que l'humanité franchisse un cap : de la confrontation avec la nature spirituelle du Mal ici-bas et maintenant



   Léonard de Vinci, (1452-1519) « Celui qui néglige de punir le mal aide à sa réalisation ».


Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. 13 C'est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté. 14 Tenez donc ferme: ayez à vos reins la vérité pour ceinture ; revêtez la cuirasse de la justice ; 15 mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l'Évangile de paix ; 16 prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin ; 17 prenez aussi le casque du salut, et l'épée de l'Esprit, qui est la parole de Dieu. ( Ephésiens - 6,12 )


Evangile de Jean 8
43Pourquoi ne comprenez-vous pas mon langage? Parce que vous ne pouvez écouter ma parole. 44Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu'il n'y a pas de vérité en lui. Lorsqu'il profère le mensonge, il parle de son propre fonds; car il est menteur et le père du mensonge. 45Et moi, parce que je dis la vérité, vous ne me croyez pas.…

Genèse 3:4
Alors le serpent dit à la femme: Vous ne mourrez point;

2 Chroniques 18:21
Je sortirai, répondit-il, et je serai un esprit de mensonge dans la bouche de tous ses prophètes. L'Eternel dit: Tu le séduiras, et tu en viendras à bout; sors, et fais ainsi.

Matthieu 12:34
Races de vipères, comment pourriez-vous dire de bonnes choses, méchants comme vous l'êtes? Car c'est de l'abondance du coeur que la bouche parle.

Matthieu 13:15
Car le coeur de ce peuple est devenu insensible; Ils ont endurci leurs oreilles, et ils ont fermé leurs yeux, De peur qu'ils ne voient de leurs yeux, qu'ils n'entendent de leurs oreilles, Qu'ils ne comprennent de leur coeur, Qu'ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse.

Matthieu 13:38
le champ, c'est le monde; la bonne semence, ce sont les fils du royaume; l'ivraie, ce sont les fils du malin;


" L’homme existe dans la vérité. S’il sacrifie la vérité, il se sacrifie lui-même. Qui trahit la vérité se trahit lui-même. Il n’est pas question ici du mensonge, mais d’agir contre ses convictions." ( Novalis )


Sergej O. Prokofieff

" Notre but, dans cet exposé, sera d'examiner plus en détail l'action des forces du Mal dans le monde, ainsi que les moyens de leur résister, dans la mesure où tout cela est lié au Mystère central de notre temps, celui de l'apparition du Christ sous une forme éthérique ( supra-sensible lié aux forces de vie ).

(...) D'après les recherches spirituelles précises de Rudolf Steiner ( qu'il a lui-même explicitées dans ses ouvrages et conférences ) selon la science spirituelle, l'évolution terrestre, qui constitue le 4 ème éon de l'évolution cosmique, a été précédée par trois autres éons. Mais ce n'est qu'au cours de l'évolution terrestre que l'homme est parvenu au stade du Je individuel, alors qu'au cours des éons précédents, il n'avait existé que sous des formes semblables à nos animaux, plantes et minéraux actuels (dans leurs états de conscience).

C'est ainsi qu'au tout premier éon, celui de " l'ancien Saturne ", l'homme futur ne possédait qu'un corps de chaleur physique, et sa conscience ressemblait alors à celle des minéraux actuels. Il a été sur " l'ancien Soleil " doté d'un corps "physique", grâce auquel il s'est élevé au niveau de l'existence végétale. Sur " l'ancienne lune " il lui a été donné un corps " astral " ( doué de sensibilité et de sentiments ) , ce qui le rendit semblable à l'animal, et ce n'est que sur Terre qu'il est devenu homme, ayant reçu un Je individuel.





Tandis qu'au cours des éons précédents de l'évolution cosmique le futur homme traversait ainsi les stades du minéral, du végétal et de l'animal, d'autres êtres, plus élevés cependant, avaient déjà atteint le " stade" humain. Lors de l'éon de l'ancienne Lune ont passé par le stade humain des êtres spirituels qui ensuite, lors de l'éon terrestre, sont devenus les anges, qui se sont élevés d'un rang hiérarchique au-dessus de l'homme. Sur l'ancien Soleil sont passés par le stade humain des êtres qui lors de l'éon de l'ancienne Lune ont atteint le stade d'anges, et qui lors de l'éon de la Terre se sont élevés encore plus haut, au rang des archanges. Ce sont des êtres qui actuellement se trouvent deux degrés au-dessus de l'homme dans le rang hiérarchique. Enfin lors de l'éon de l'ancien Saturne le stade humain avait été atteint par des êtres qui lors de l'éon terrestre se sont élevés de trois rangs hiérarchiques au-dessus de l'homme et qui dans l'ésotérisme chrétien ont été dénommés archaï.(archées ).


la chute des anges

Cependant,au cours de cette évolution tous les êtres n'ont pu atteindre pleinement leur but. Certains d'entre eux ont pris du retard, et ensuite en essayant de le rattraper lors de l'éon suivant, dans des conditions déjà bien différentes et qui ne s'y prêtaient pas , étaient inévitablement devenus des esprits d'obstruction, outrepassant continuellement les limites de leur domaines d'action légitime et de ce fait incitant au Mal les êtres qui ont à accomplir au cours de chaque éon leur évolution régulière. ne pouvant plus rattraper leur retard au sein de leur propre règne, ils cherchent à y parvenir de manière parasitaire, au détriment d'autres êtres.

C'est en ce sens que la science de l'esprit fait état de trois types d'esprits d'opposition, retardés respectivement lors des éons de Saturne , du Soleil et de la Lune. Ces entités ou " esprits déchus ", la science de l'esprit les qualifie d'entités du Mal lucifériennes, ahrimaniennes et asouras, d'après les noms de leurs chefs.

Les premiers sont des anges qui ont pris du retard lors de l'ancienne Lune, les deuxièmes des archanges qui ont pris du retard lors de l'ancien Soleil, les troisièmes des archaï qui ont pris du retard lors de l'ancien Saturne. Et puisque l'homme lui-même a reçu, au cours de ces trois éons, respectivement ses corps astral, éthérique et physique, c'est donc sur eux que s'exercent tout particulièrement les tentations provenant de ces êtres démoniaques.
C'est ainsi que les êtres lucifériens cherchent surtout à pénétrer dans le corps astral humain, celui-ci leur offrant les conditions les plus favorables pour leur propre développement, car il a été donné à l'homme au temps de l'ancienne Lune. Et de même les êtres ahrimaniens cherchent à s'emparer des forces du corps éthérique humain, afin de rattraper leur retard, alors que les asuras, à partir de notre époque, s'en prennent de plus en plus au corps physique humain ( pour ce qui est de ses parties suprasensibles ).

   
Satan et Lucifer  selon G.Doré


C'est consciemment que l'homme fait face aux tentations de la part de ces trois sortes d'entités d'opposition en son âme qui, selon la science de l'esprit, comprend trois composantes psychiques : l'âme de sensation, l'âme d'entendement et l'âme de conscience. La première porte en elle tous les fruits du travail du Je humain sur son corps astral, la deuxième les fruits de son travail sur le corps éthérique et la troisième ceux du travail sur le corps physique. Il s'ensuit une affinité particulière des esprits d'opposition avec ces composantes psychiques: les tentations de Lucifer se manifestent avec une force particulière dans l'âme de sensation , les tentations d'Ahriman dans l'âme d'entendement et ceux de l'Asura dans l'âme de conscience. Et puisque c'est dans cette dernière que pour la première fois se manifeste pleinement l'action du Je individuel, il en résulte que les entités des asuras sont tout particulièrement dangereuses pour son développement. C'est pour cette raison que Rudolf Steiner les a caractérisés comme étant les destructeurs du Je humain lui-même.

Ces trois catégories d'esprits retardés ne pénètrent pas simultanément dans l'évolution générale de l'humanité,mais au fur et à mesure du développement de l'homme lui-même. Lucifer est le premier à pénétrer dans l'évolution terrestre. En tant qu'esprit tentateur, il aborde l'homme déjà à l'époque de l'ancienne Lémurie, et cet "évènement " est décrit comme " la Chute ". C'est plus tard qu'Ahriman avec ses légions intervient dans l'évolution humaine, à l'époque de l'ancienne Atlantide, et quant aux Asuras , ils commencent à y pénétrer seulement à l'époque de l'âme de conscience, et plus précisément à notre époque. Comme nous le verrons, c'est justement l'histoire du XXème siècle qui en témoigne de façon terrifiante.

On peut dire pour conclure ce qui vient d'être dit : si l'évolution juste s'exprime dans le langage occulte par le chiffre 7 , qui est le chiffre de la perfection et qui exprime en même temps la loi fondamentale de l'évolution universelle, alors tout développement qui n'aura pas atteint son but devra être désigné par le nombre 6, ou nombre de l'imperfection, nombre de la division et de l'opposition ( 3+3).
C'est pour cette raison que chacune des trois catégories d'esprits d'opposition caractérisées précédemment peut-être désignée par le nombre 6, étant donné le retard pris par ces esprits par rapport à l'évolution régulière. Nous obtenons donc comme résultat trois fois le nombre 6, composant ce nombre apocalyptique, qui dans la révélation de st Jean est appelé " le nombre de la Bête " et qui est aussi " un nombre d'homme " (chapitre 13-18 ).
Mais cela n'explique pas encore tout le Mystère du Mal. En réalité derrière le nombre apocalyptique, se dissimule le secret d'une entité démoniaque encore plus puissante, qui se sert de l'ensemble des trois catégories d'esprits d'opposition cités, afin de s'immiscer dans l'évolution terrestre. Car à la différence d'eux, cette entité elle-même ne fait pas partie de cette évolution. L'ensemble de l'évolution liée à l'homme passe par les trois éons, ceux de Saturne, du Soleil, et de la Lune. C'est pourquoi toutes les entités, qui au cours de ces trois éons ont pris du retard, en font néanmoins partie.(...)

Il n'en est pas de même pour la Bête de l'abîme, derrière laquelle se dissimile une puissante entité démoniaque, na faisant pas partie de l'évolution humaine, mais qui s'est séparée du cours régulier de l'évolution à des époques qui ont précédé l'ancien Saturne.




Par la guématrie, Rudolf Steiner révèle le sens littéral du nombre apocalyptique (6.6.6) et le nom de la Bête : Sorat ( voir G.A 104 ).

Il est dans l'évolution le " démon solaire ", le principal adversaire du Christ au sein de notre cosmos. Si pour l'ésotérisme, le Christ est la divinité suprême du Je humain, son archétype céleste et sa finalité, alors Sorat représente l'adversaire du Je que qu'il soit, du principe même du Je quelque soit la façon dont celui-ci se manifeste.(...)

Le pouvoir de Sorat s'est considérablement accru avec l'intervention des entités ahrimaniennes au temps de l'ancienne Atlantide, qui ont appris à l'humanité d'alors la magie noire. La puissance de sorat peut progressivement atteindre son apogée à partir de notre époque où, pour la première fois, se manifeste également l'influence des entités des asuras.



  Nous nous trouvons précisément maintenant au début d'une telle époque, où l'action de Sorat sur toute l'évolution terrestre s'accroît de façon considérable. Son entrée y est marquée en 1998 par le retour, pour la troisième fois depuis le Mystère du Golgotha, du nombre apocalyptique de la Bête.




Pour vraiment comprendre toute la signification de cette année, nous devons considérer les deux manifestations précédentes du nombre indiqué. La science de l'esprit nous communique à ce propos ce qui suit. Au VII ème siècle de l'ère chrétienne, par suite de la fermeture par l'empereur byzantin Justinien ( au 6ème siècle ) de la plupart des écoles de philosophie " païenne ", qui jusqu'alors s'étaient maintenues et où avaient été conservée l'antique sagesse, ses enseignants ont du fuir en Asie mineure, où fut rassemblé leur savoir au sein de l'académie dite de Djoundichapour ( dans l'ouest de l'Iran ).

Depuis le monde spirituel, les entités lucifériennes et ahrimaniennes sous l'influence de Sorat sont parvenues à s'emparer de l'antique sagesse au sein de cette académie. Il en a résulté que cet être a tenté,par cette académie, de faire entrer prématurément dans l'évolution terrestre une impulsion prématurée dans l'âme de conscience alors que cette prédisposition dans l'âme ne devait débuter qu'au XVème siècle .(...) Cette première pénétration dans l'évolution terrestre des influences du démon solaire a été cependant bloquée de façon décisive par les forces qui s'y sont déversées au tournant des âges, grâce au Mystère du Golgotha. Un autre facteur qui, en accord avec la sagesse de la providence universelle, a également contribué à briser la puissance du démon solaire a été l'apparition, sur la scène historique, de l'islam, qui par son élan luciférien est parvenu à briser finalement le dard ahrimanien de Djondichapour. Néanmoins, le peu de ce qui a filtré en europe à travers l'arabisme a été suffisant pour donner une orientation unilatérale matérialiste à tout le développement ultérieur des sciences. C'est ainsi que le dard de la première attaque de Sorat contre l'humanité a continué à agir sur toute la civilisation terrestre jusqu'à nos jours.

Philippe le Bel

 La deuxième intervention de Sorat dans le cours de l'évolution terrestre s'est manifestée vers 1332 en rapport avec la première répétition du nombre apocalyptique. Quelque temps auparavant, sous l'influence de Sorat, l'ordre des templiers fut anéanti en Europe. Son grand maître, Jacques de Molay, fut brûlé à Paris en 1314.
L'ordre des templiers s'était donné pour objectif d'établir dans le moinde un ordre social nouveau, au centre duquel se serait trouvé le Christ lui-même. Les membres de l'ordre s'étaient efforcés d'employer à cet effet la force spirituelle de l'or. Celui-ci devait être purifié de tout égoïsme, et mis au service du développement du christianisme. C'est pourquoi, bien que l'ordre lui-même soit très rapidement devenu extraordinairement riche, ses chevaliers, à titre individuel, étaient pauvres, consacrant toute leur vie à la seule poursuite des idéaux élevés chrétiens. Contre l'influence croissante de l'ordre, politique et économique, ainsi que l'autorité spirituelle et morale dont il jouissait en Europe et au-delà de ses frontières, se sont dressés le roi de France, Philippe IV, appelé le Bel, et le pape de Rome, Clément V. Le premier cherchait à s'emparer des richesses de l'ordre, afin de les utiliser pour atteindre un pouvoir illimité en Europe; quand au second, il voulait en saper l'autorité spirituelle et morale, en laquelle il voyait un danger pour l'hégémonie de l'Eglise. A la suite d'accusations fabriquées de toutes pièces et de terribles tortures auxquelles l' Inquisition avait soumis des centaines de chevaliers, les bourreaux sont parvenus à leur arracher de faux aveux, qui ont servi ensuite de prétexte à la destruction de l'ordre. C'est ainsi que Sorat avait réussi à ruiner, avec l'aide de Philippe et de Clément possédés par des esprits ahrimaniens et lucifériens, l'une des tentatives les plus remarquables d'une refonte sociale de l' Europe dans l'esprit de l'impulsion du Christ ( cf. GA 171, 25.9.1916 ).

Nous vivons actuellement au temps de la troisième manifestation du nombre apocalyptique dans l'histoire de l'humanité, liée à une nouvelle intrusion de Sorat dans l'évolution terrestre. La caractéristique de cette période est que ses forces démoniaques peuvent se déployer entièrement, dans la mesure où les esprits des asuras se trouvent désormais aussi à sa disposition. Il en résulte que le Mal commence progressivement à prendre un caractère tout à fait différent de toutes les formes qui lui étaient propres dans le passé. Qu'est-ce que cela signifie ? Pour mieux le comprendre, il nous faut entreprendre l'examen du point de vue de la science de l'esprit des courants fondamentaux du Mal au XXème siècle.




Rudolf Steiner parle de trois types d'initiations du Mal, existant à notre époque au sein de la civilisation moderne. ce sont des initiations pratiquées dans les sociétés secrètes occidentales anglo-saxonnes, dans l'ordre des jésuites et dans le bolchévisme : " La science de l'initiation, bien que dans un sens tout à fait défavorable pour l'humanité, est détenue par ceux que j'ai souvent désignés comme les véritables acteurs au sein du mouvement anglo-américain mondial. Le Léninisme a également une science de l'initiation d'un type particulier ". ( GA 197, 13.6.1920 )

Liens :

http://fr.scribd.com/doc/46052874/Le-Livre-Noir-du-Communisme-Courtois-Werth-et-alii-1997 
https://docs.google.com/file/d/1coKE9AOg-GH-WkemkpPP5bPenZeUibS_jv2_tft35SiIWoLtJUAP7eMTqDI2/edit 
http://classiques.uqac.ca/contemporains/nivat_georges/soljenitsyne/Soljenitsyne_avec_photos.pdf 


Au cours du XXème siècle, s'est ajouté à ces trois courants du Mal un 4ème. Ce courant est fondé sur le principe d'un nationalisme extrême ( je rajoute : sur la pureté raciale ou ethnique ) qui, à partir de notre époque, devient dans notre civilisation une des impulsions anti-christiques les plus fortes.(...) Ce principe antichristique a été posé au XXème siècle comme fondement de tout le mouvement national-socialiste. L'Hitlérisme, Comme modèle luciférien de l'anti-christianisme, et ce qui a atteint son point culminant dans le Soviétisme, (bolchévisme et Stalinisme ) comme modèle ahrimanien .(...) La haine de l'Esprit de vérité, voilà ce qui caractérise l'hostilité de ce double mouvement . " La haine de l'esprit " dit R.S nous apparaît avec force aussi bien du côté du nationalisme exacerbé que du faux socialisme ( bolchevisme) ( GA 198 ).  
C'est pourquoi l'anthroposophie fut immanquablement persécutée aussi bien sous le régime bolchévique que sous le régime national-socialiste. Et après la dissolution des sociétés anthroposophiques en 1923 par les bolchéviques et en 1935 par les nationaux-socialistes, beaucoup de leurs membres ont subi des persécutions sévères, s'accompagnant de la confiscation de leurs biens, de la fermeture des différentes institutions anthroposophiques, et même se terminaient quelquefois par l'extermination physique.

En comparant entre ces quatre courants du Mal, on peu découvrir un lien occulte bien déterminé, entre le jésuitisme et le national-socialisme d'une part, et d'autre part, entre certains buts des loges occidentales et l'expérience bolchévique dans l'est de l' Europe ( Eurasie plus précisément !) Mais ce n'est que tout à la fin de sa vie que Rudolf Steiner a révélé le secret occulte du bolchevisme. C'est dans le cycle de ses conférences de septembre 1924 aux prêtres de la communauté des chrétiens, consacrées à l'étude, selon la science de l'esprit, de l'Apocalypse, qu'il dit : " ... l'état actuel de la Russie est ce à quoi aspirent les esprits de Sorat qui pénètrent dans les âmes humaines " ( GA 346, 12.9.1924 ) .

C'est ainsi que dans le processus d'initiation jésuite, tel qu'il est présenté sous forme classique dans ce qui est appelé " exercices spirituels " d'Ignace de loyola, fondateur de l'ordre , nous trouvons l'aspiration, venant de certains cercles de l'Eglise catholique, de substituer au Christ dans l'évolution terrestre une toute autre entité spirituelle, que les jésuites appellent cependant du même nom ( cf. GA 131 et GA 197 )(...) A ce qui, à la 6ème époque, doit apparaître comme une union spirituelle de l'humanité se substitue sa caricature matérialiste au cours de la 5ème époque ( la nôtre ) , ce qui conduit non seulement à une tragédie au présent, mais tend à supprimer pour l'humanité pratiquement toutes les possibilités d'un développement à venir. Et c'est bien à cela que s'efforcent les loges de l'Ouest, afin d'affirmer leur domination sur le monde. Les Jésuites, par contre, tentent de faire rebrousser chemin à toute l'évolution spirituelle de l'humanité grâce à l'enseignement occulte qu'ils ont reçu, en soumettant l'homme à l'autorité extérieure de l' Eglise, du Pape, de diverses encycliques et résolutions, ce qui n'était légitime que jusqu'à la 4 ème époque de civilisation.

Du point de vue occulte, les jésuites comme les loges de l'Ouest combattent avant tout le développement libre et conscient du Je humain. En faisant cela, les premiers s'efforcent d'imposer à l'humanité des formes de vie spirituelle qui n'étaient " légitimes " qu'avant l'avènement de l'âme de conscience ( autour du XV ème siècle ). L'Etat jésuite au Paraguay en fut le témoignage le plus éclatant, alors que les seconds veulent paralyser tout développement des forces du Je individuel au moyen d'une matérialisation de l'âme de conscience .
Ce lien de réciprocité qui vient d'être montré , d'une part entre la politique des sociétés secrètes occidentales et l'avènement de la dictature bolchévique en Eurasie et d'autre part, entre l'impulsion du jésuitisme et les fondements occultes du national-socialisme, permet de comprendre leur différence essentielle, résidant avant tout dans l'accroissement des forces du Mal. Nous touchons là à un mystère concernant toute l'évolution de l'humanité, que seule les " intuitions " de Rudolf Steiner peuvent révéler de nos jours. Il s'agit de la double origine du Mal intervenant au cours de l'évolution terrestre. En indiquant qu'il existe des forces du Mal dont il faut rechercher les origines au sein même de l'évolution terrestre, englobant les trois éons précédents, ainsi que des forces du Mal qui n'en proviennent pas.A la première catégorie des forces appartiennent les entités retardées ( Lucifer, Ahriman et l'Asura avec leurs légions ) , à la deuxième Sorat le démon solaire.

 


Au sujet du lien de l' Eglise catholique romaine avec le régime national-socialiste, il existe de nos jours de par le monde toute une littérature ( nauséabonde dirait nos républicains ! ). Il suffit de rappeler ici le concordat conclu par Hitler avec le Vatican en 1933 et le soutien politique qu'il reçut au moment décisif de sa lutte pour le pouvoir de la part du parti catholique allemand, avec l'aide duquel il a pu arriver au pouvoir. 

En ce qui concerne ces liens, et qui servira essentiellement de matrice haineuse anti-juive par les nazis: " les Protocoles des sages de Sion " rédigés selon Steiner par les jésuites et édité en Russie en 1912 ( GA 190, 5.4.1919 )

http://www.ledifice.net/7109-2.html

http://rustyjames.canalblog.com/archives/2013/01/25/26239868.html

http://levigilant.com/documents/protocoles_sages_sion.html
 

   


Le lien entre les milieux financiers prédominants de l'Ouest anglophone et l'arrivée au pouvoir en Russie de la junte bolchévique n'est pas non plus un secret. L'existence d'une aide accordée à Lénine et à Trotsky pour établir en Russie le régime bolchévique, venant de ce côté et parfaitement organisée, est bien connue de nos jours et confirmée par des documents ( cf . Anthony Sutton ).

Il découle des communications de la science de l'esprit que c'est déjà à la fin du XIX ème siècle que dans certains cercles de l'Ouest, fut élaboré et soigneusement planifié cette " expérience socialiste ", qui fut ensuite, avec l'aide de structures financières qui lui étaient soumises, réalisée avec succès en Russie à partir d'octobre 1917 ( GA 186, 1.12.1918 ) . Il est donc particulièrement important pour les peuples qui se trouvent le plus à l'ouest, s'ils veulent remplir leur véritable mission dans l' évolution de l'humanité, d'avoir une connaissance vraie concernant les sociétés secrètes de l'Ouest, et leurs visées politiques occultes.

( extraits de : " La rencontre avec le mal- La pierre de fondation du Bien "-- S.O. Prokofieff
 qui nous a quittés le 26 juillet 2014 )

chapelle des anges ( Mt Ste Odile )


Sur les hiérarchies angéliques

http://www.esoblogs.net/IMG/hierarchies_angeliques.pdf   

http://anthroposophie.doc.pagesperso-orange.fr/pdf/Guides_Spirituels_RS_JS_1922.pdf
                                              

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

De Zoroastre à Jésus de la lignée de Salomon et la visite des Rois-Mages (épiphanie)

Michel Onfray, fossoyeur de la biodynamie ?

Rudolf Steiner et Alexander von Bernus : deux frères du rite égyptien ( Apis )