Articles

Affichage des articles du juillet, 2013

2 - L'esprit christique et la philosophie de la liberté

Image
Steiner aurait confié à Walter Johannes Stein que s'il ne devait subsister rien d'autres aux fondements terrestres de l'anthroposophie seule subsisterait la Philosophie de la Liberté. Car c'est à partir d'elle que tout le reste pourrait éclore.

Conduite philosophiquement , cette oeuvre engage à fonds l'activité pensante à suivre tout les processus de connaissance, réels et subtils , qui se déroulent dans la psyché humaine et du dépassement, que la pensée doit accomplir, pour accéder à une connaissance qui relie le monde spirituel par ce que Steiner nomme l'intuition(a), au monde sensible et le donné naturel des choses.

Dans la mesure où il s'efforce d'accéder en lui-même par une activité pensante autonome, à l'essence du penser , à ce monde suprasensible des idées pures chères à Platon - Kant dirait relier les noumènes aux phénomènes qui procèdent de l' Être par la raison - le Moi de l'homme est en mesure de recréer le lien conceptuel a…

1 - L' anthroposophie comme chemin d' étude du spirituel ancré dans l'univers sensible

Image
Mon âme sait qu'elle est immortelle. Mais vous taillez en pièces un cadavre et triomphalement vous clamez : "Où donc est votre âme et où votre immortalité ?  On a beaucoup répété — mais à part quelques cas très peu compris — que c'est seulement le semblable qui peut connaître le semblable. Si l'on comprenait cela, il y aurait beaucoup d'ignorance qui disparaîtrait. C'est seulement l'âme qui peut connaître l'âme, et dans chaque degré de l'être c'est seulement le degré équivalent qui peut reconnaître l'autre. C'est seulement le Divin qui peut connaître le Divin. Et c'est parce que nous portons en nous le Divin que nous sommes capables de Le voir et de Le reconnaître. Mais si nous essayons de comprendre quelque chose à la vie intérieure en nous servant de nos sens et de nos procédés extérieurs, nous sommes sûrs de n'aboutir qu'à un échec total et, aussi, à nous tromper totalement nous-mêmes. Ainsi, quand on s'imagine pouvo…