Accéder au contenu principal

Articles

1 - L' anthroposophie comme chemin d' étude du spirituel ancré dans l'univers sensible

Mon âme sait qu'elle est immortelle. Mais vous taillez en pièces un cadavre et triomphalement vous clamez : "Où donc est votre âme et où votre immortalité ?  On a beaucoup répété — mais à part quelques cas très peu compris — que c'est seulement le semblable qui peut connaître le semblable. Si l'on comprenait cela, il y aurait beaucoup d'ignorance qui disparaîtrait. C'est seulement l'âme qui peut connaître l'âme, et dans chaque degré de l'être c'est seulement le degré équivalent qui peut reconnaître l'autre. C'est seulement le Divin qui peut connaître le Divin. Et c'est parce que nous portons en nous le Divin que nous sommes capables de Le voir et de Le reconnaître. Mais si nous essayons de comprendre quelque chose à la vie intérieure en nous servant de nos sens et de nos procédés extérieurs, nous sommes sûrs de n'aboutir qu'à un échec total et, aussi, à nous tromper totalement nous-mêmes. Ainsi, quand on s'imagine pouvo…
Articles récents

73 - le Linceul de Turin : relique ou icône ?

Si le Christ n’est pas ressuscité, votre foi ne mène à rien !Première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens, chapitre 15, versets 1 à 26
S'il est un objet qui divise et défie l'intelligence appliquée au monde sensible, c'est bien ce linge, ce signe qui traverse l'histoire et ce qu'il révèle selon les données évolutives de la science matérialiste pour l'homme coupé des réalités spirituelles. Il est révélateur d'ailleurs de constater le décalage prudent voire suspicieux ou relativiste entretenu par les médias à la suite des "libre-penseurs" par rapport aux dernières données scientifiques sérieuses sur le sujet.
Ironie du sort ou défi de la volonté divine à remuer la conscience humaine endormie par le matérialisme en cette fin du petit Kali-Yuga (1899),c'est à l'occasion de l'ostension de 1898, qu'un avocat à Turin obtint l'autorisation de faire la première photo du linceul. En développant ses négatifs, il s'aperçut méd…

72 - La croisade albigeoise expliquée aux grands par Laurent Guyénot

Le contexte de la Réforme grégorienne
La « Réforme grégorienne » du catholicisme romain au XIe siècle ne fut pas le retour à un christianisme originel qu’elle prétendait être, mais une véritable révolution, c’est-à-dire une rupture brutale avec la tradition, dont Constantinople était jusqu’alors la garante [1]. Au même titre que la « Réforme protestante » quatre siècles plus tard, la Réforme grégorienne fut aussi une étape dans un long processus de dégradation du christianisme oriental, qui alla toujours de pair avec une influence accrue de l’Ancien Testament. Le légalisme qui transforma la curia romana en un gigantesque tribunal inquisitorial, ou encore la mercantilisation du salut, qui aboutira au commerce des indulgences, portent la marque de Yahvé. Le Dictatus Papae, écrit en 1073 de la main de Grégoire VII, alias Hildebrand, nous donne, en 27 propositions, le meilleur aperçu de l’esprit des réformateurs : « 1. L’Église romaine a été fondée par Dieu seul.  2. Seul le pontife roma…

71 - L'identité du Maître " M " cité par Rudolf Steiner dans le document de Barr enfin dévoilée ?

Beaucoup de spéculations ont été faites pour découvrir la véritable identité de "M" ,figure majeure pour Rudolf Steiner. Selon un ordre Rosicrucien en Allemagne, les membres de celui-ci connaissent l'identité de ce «maître» sans nom.

Pourquoi est-ce si important ? Selon les enseignements de Steiner, «M» doit avoir été l'incarnation actuelle de Christian Rosenkreuz à l'époque contemporaine de Steiner. Je révèle ici le nom de cette personne afin de partager la queste de ce que j'ai trouvé. Ces découvertes sont étonnantes pour le moins. Tout d'abord, il faut dire que nous sommes aller tirer des documents publiés pour évaluer cette revendication. N'importe qui peut croiser ces déclarations et regarder les faits. En tant qu'étudiant de Rudolf Steiner, j'ai toujours été fasciné par l'identité de qui se cachait derrière l'initiale et voulait en savoir plus. Mes recherches ici ne tentent en aucun cas de diminuer le travail du Dr Steiner. Bien …