54 - Mani ou la Lumière de l' Esprit par-delà le Bien et le Mal métaphysique





Introduire la pensée de Mani à notre époque est tout sauf anachronique. S'il fût rejeté et combattu car incompris par les institutions religieuses de son temps,  c'est que Mani entendait corriger et réaffirmer les racines essentielles communes aux sagesses tirées du zoroastrisme, du bouddhisme et du christianisme. Et par là, en démontrer l'unicité par-delà les clivages des chapelles, essentiellement par leur ésotérisme ! Plus que jamais, l'enseignement de Mani est à redécouvrir retiré de ses oripeaux tronqués par le temps et les hommes. Oui, il existe bien deux principes antagonistes, mais qui coexistent par la volonté d'une sagesse supérieure qui sous-tend ces deux principes. La résolution de cette énigme métaphysique nous sera fournie au XXème siècle par Rudolf Steiner ou Déodat Roché , à travers leur compréhension profonde de la christologie qui était étrangère à l'auditeur manichéen que fût St Augustin.

Pour présenter le sujet, rien de mieux que François Favre, invité à une émission radio :

http://www.franceculture.fr/emissions/les-racines-du-ciel/mani-avec-francois-favre





Et à noter le lien vers le texte de Rudolf Steiner :

http://manicheism.free.fr/maniblog/manisteiner.pdf


Un ouvrage utile pour approfondir à la lumière de la connaissance spirituelle :

http://www.editions-triades.com/livres/religions/le-manicheisme-art1637.html






Commentaires